Lait de vache

Le fromage a toujours été une valeur sûre de l'alimentation humaine. C'est le résultat d'une transformation du lait très ancienne puisque des écrits témoignent de sa fabrication quelque trois mille ans avant notre ère en basse Mésopotamie. Source précieuse de protéines, le fromage a été l'un des premiers moyens de conservation du lait, matière première rapidement périssable.Cependant, la coagulation du lait et l'égouttage du caillé qui en résulte n'offrent qu'une stabilité relative et variable selon les fromages qui sont des produits laitiers « vivants ».

Cependant, la coagulation du lait et l'égouttage du caillé qui en résulte n'offrent qu'une stabilité relative et variable selon les fromages qui sont des produits laitiers « vivants ».relative et variable selon les fromages qui sont des produits laitiers « vivants ».
La "sélection" de la ferme Saint-Hubert
Bleu crémeux de Haute Loire :Voilà un bleu qui plait à ceux qui ne les aiment pas forts ! C'est un fromage récent puisqu'il est né en 1995 dans les Monts. Il se reconnait facilement à sa croûte cendrée et à sa pâte très crémeuse et légèrement coulante persillée. Son parfum est léger et délicat. Sa texture est fondante. Le goût de bleu est peu marqué et s'affirme avec le temps. Il fait partie des quelques fromages industriels qui sont originaux.
Camembert artisanal au lait cru :C'est, sans doute le fromage français le plus connu au monde !Sa croûte fleurie blanche est striée ou tachée de pigments couleur rouille. Sa pâte est jaune crème, souple au toucher. Il dégage une légère odeur de moisissure mais sa saveur puissante est fruitée avec des arômes laitiers.Il faut savoir qu'en Normandie , traditionnellement, il se déguste ferme avec un liseret de blanc en son coeur.
Boulette d'Avesnes fermière:C'est un fromage du nord de la France, près de la frontière belge qui tire son nom de son village d'origine. Il est fabriqué à partir de maroilles frais, malaxé avec du poivre, du persil, de l'estragon, des clous de girofle - a chaque fabricant sa recette !. Ensuite il est moulé à la main en forme de cloche, lavé à la bière au cours de son affinage puis roulé dans du paprika avant de quitter la ferme. Son goût est assez constant au cours de l'année. Il est puissant et très particulier.

La Ferme Saint Hubert: Presse
La Ferme Saint Hubert: Presse
Contact artisan fromager Paris
36 rue Rochechouart
75009 PARIS
Tel : 01 45 53 15 77
Fax : 01 47 27 28 79
E-mail : contact@la-ferme-saint-hubert-de-paris.com